Catégories

COMMENT ÉLIMINER "SUPPRIMER" LES BAMBOUS ENVAHISSANTS

Parmi le lot des idées fausses qui circulent sur les bambous, il faut mentionner celle qui laisse croire qu’un bambou installé ne peut être délogé. Vient-elle du fait que ceux qui en sont à l’origine s’y étaient mal pris et avaient essayé, comme pour un arbre ou un arbuste, d’arracher chaume après chaume, rhizome après rhizome ? Il y a heureusement des méthodes moins pénibles, à la portée de tous et plus efficaces.

 

S’il s’agit d’éliminer des bambous nains ou des petits bambous, il faut au début du printemps couper tous les chaumes au ras du sol avec une cisaille, une débroussailleuse ou une tondeuse (selon la taille des bambous). Quelques semaines plus tard, lorsque les nouvelles pousses vont développer leurs feuilles, il faut à nouveau tout raser ou appliquer un désherbant "type Glyphosate 300gr"  sur les feuilles si elles sont suffisamment développées. Si de nouvelles pousses se développent encore, renouveler le traitement. En une saison les réserves seront épuisées et les rhizomes ne tarderont pas à dépérir.

 

Pour les bambous moyens ou géants, le principe est le même : il consiste à couper au ras du sol tous les chaumes et à éliminer ensuite toutes les jeunes pousses qui sortent (c’est une bonne occasion pour les manger, pour les bambous aux pousses comestibles biensûre). Selon les réserves que contenaient les rhizomes, les repousses seront plus ou moins importantes. Il ne faut surtout pas laisser longtemps de nouvelles feuilles car elles élaboreraient de nouvelles réserves qui iraient enrichir les rhizomes. Là aussi après plusieurs passages, en fin de saison, les rhizomes seront épuisés et seront d’autant plus faciles à extraire qu’ils auront perdu leur vitalité depuis longtemps.


Comparer 0